A la demande du Marquis Folco de Baroncelli, le peintre et sculpteur Hermann Paul réalisa en 1926 une oeuvre associant symboliquement les gardians et les pêcheurs, les deux composantes du peuple des Saintes Maries de la Mer

Elle symbolise les trois vertus théologales :

- La Croix pour la Foi
- L'Ancre pour l'Espérance
- Le Cœur pour la Charité

Les 3 extrémités de la Croix sont terminées par des tridents représentant les gardians et l'âme camarguaise. La croix originelle fut réalisée en fer forgé par Joseph Barbanson, forgeron aux Saintes Maries de la Mer. Inaugurée le 7 juillet 1926, elle fut initialement installée face à l'actuel Grand Large et déplacée une dizaine d'années plus tard au Pont du Mort à l'entrée ouest du village.